Millésime 2007

CHATEAU BISTON-BRILLETTE 2007

Télécharger le pdf du millésime

Chahutée entre le pire et le meilleur, la récolte 2007 a subi un été capricieux qui s’est particulièrement bien terminé. Vendange saine et de bonne maturité, dont l’assemblage fait la part belle au cabernet sauvignon.
Superbe réussite dans ce millésime délicat. Nez de fruits intense, cerise noire et bigarreau.  Bouche d’une grande finesse, souple, ronde et soyeuse. Vin charmeur, gourmand,  d’une belle longueur. A déguster dès maintenant  parfait à boire jusqu’en 2015/2017.

Guide le petit futé Gironde 2012
Belle robe grenat intense. Premier nez fumé et épicé, puis, à l’aération, des notes de framboise, groseille, tabac, menthe. La bouche est ronde et savoureuse, sur une trame élégante et joliment ciselée. Finale épicée.

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2011
Robe sombre, reflets jeunes. Nez profond et élégant, aux accents de fruits noirs et d’un boisé délicatement torréfié. La bouche est puissante, les tanins sont mûrs, l’ensemble dégage une belle harmonie. Un 2007 réussi.

Guide Les meilleurs vins à petits prix 2011
Dans un style assez ambitieux sur son élevage dans ce millésime, ce classique de l’appellation est marqué par un boisé dominant à ce jour. L’ensemble est équilibré en bouche, mais il lui faut un peu de temps pour que tout s’harmonise. Le 2008 se montre plus fruité et précis entre le fruit et l’élevage.

Guide Hachette des vins 2011
La parité entre le merlot et le cabernet sauvignon est parfaitement adaptée à la dualité du terroir à en juger par ce 2007. La robe rubis profond annonce une belle concentration. Le bouquet complexe et racé dévoile des parfums soutenus de raisin bien mûr, de confiture de fruits rouges, de grillé et d’épices, agrémentés d’une note de boîte à cigares. En bouche, la très belle matière, soutenue par des tanins intenses et fondus, est le gage d’une garde. Le séjour en cave permettra au bois, bien maîtrisé mais encore dominant, de se fondre. Accord gourmant en perspective, dans cinq à dix ans, avec une côte de bœuf aux cèpes.

Le Grand Classement des vins de Bordeaux, octobre 2011
Robe pourpre profonde, limpide et brillante. Nez souple de marmelade de fruits noirs avec des notes poivronnées. Bouche souple sur des framboises confiturées avec de jolis tanins. Longueur sur le thym, la réglisse, les épices et le cuir.

Lefigaro.fr – La note de dégustation de Bernard Burtschy
Le 2007 atteint son apogée avec un vin bien constitué à la structure tannique fine et de demi-corps, une forme de légèreté très agreste, une belle longueur et une jolie finale. Belle réussite pour 2007.

Journal Le Point, septembre 2009
Graphite, cèdre, fruits noirs, fleurs séchées, bouche droite, tendue, profond, long, finale souple

Guide Les meilleurs vins à petits prix 2010
Du coffre et de la concentration avec un boisé flatteur et une bouche moderne sur des notes de fruits noirs et toastés. Bonne allonge pour ce Moulis complet et tannique, de bon potentiel de garde.

Decanter, 3 étoiles, février 2009
Dense and spicy fruit on the nose; same on the rich palate. Will be much better in a few years. Drink from 2012. (15 points)

Guide du Vignoble Bordelais, Edition 33 sur vin
Belle teinte grenat aux reflets violine. Très fruité, très proche des cépages. Notes de fruits rouges framboise, bigarreau, cassis) évoluant vers des touches épicées très légèrement fumées. Attaque fraîche restant fruité. Structure tannique assez légère avec des tanins mûrs, fins et soyeux. Finale nette, fraîche, de bonne tenue.