Millésime 2006

CHATEAU BISTON-BRILLETTE 2006

Cru Bourgeois Supérieur

Télécharger le pdf du millésime

Joli début de saison, suivi d’une période caniculaire en juillet. Un mois d’août maussade puis, des conditions extrêmement contrastées jusqu’à mi-octobre. Vigilance et rigueur se sont imposées pour les dates de récolte et la sélection des raisins. Vendange opulente, parfois délicate, que nous avons vinifiée en douceur afin de privilégier fraîcheur et élégance.
L’assemblage des meilleures cuvées est une réussite. Vin coloré, droit, ferme, plein, harmonieux, doté d’une solide structure tannique et d’un généreux bouquet d’une grande finesse. Séducteur et distingué !
Jolie robe pourpre foncé. Belle expression aromatique douce fraîche et fruitée. Bouche ample et suave avec un beau volume en son milieu, finale persistante.  Du fond  et de la forme pour cet élégant  millésime.  A boire maintenant. Garde 12/15 ans.

Guide Hachette des vins 2010
Un cru régulièrement au rendez-vous du Guide. Elégant dans sa robe rubis limpide, ce vin dévoile un bouquet de fruits rouges dans un discret nuage de fumée. Une agréable vivacité marque sa chair encore sous l’emprise du merrain. Une bien jolie bouteille en perspective, quand son côté boisé sera estompé (d’ici quatre ou cinq ans).

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2010
Robe soutenue, reflets jeunes. Nez mûr évoquant le bigarreau, le pruneau sur fond boisé-épicé. En bouche un vin charpenté, encore sous l’emprise du bois. L’équilibre d’ensemble est bon. Le vin doit simplement gagner en harmonie.

Guide du Vignoble Bordelais, Edition 33 sur vin
Belle teinte bordeaux soutenu, quelques reflets cerise. Notes de fruits rouges et sauvages (bigarreau, cassis, framboise, myrtille et prunelle) amalgamées à des nuances réglissées. Attaque ferme évoluant sur une structure tannique présente sans excès de rudesse, avec des tanins mûrs qui commencent à se fondre. Finale de bonne tenue très finement boisée.

Magazine Bordeaux Aujourd’hui, Février/Mars 2009
C’est pour l’instant davantage la bouche, bâtie sur des tannins de grande qualité, que le nez (discret pour l’heure) qui séduit nos dégustateurs. L’harmonie, la race et la longueur de la structure sont remarquables.

Decanter, February 2009
Rich, deep fruit aromas. Hint of oak. Rich, broad, savoury and smoky palate. Lots of high toast new oak. Modern. Drink from 2009.

Cahier Gault&Millau, Juin/Juillet 2007
Un joli vin dans l’ensemble. Belle robe violine aux nuances pourpres. Le nez est frais en apparence mais les fruits arrivent vite avec leur maturité. En bouche le vin a une attaque souple et veloutée ponctuée d’une belle acidité assez rafraîchissante.