Un micro-climat particulier

Le terroir de Château Biston-Brillette bénéficie d’un micro-climat plutôt favorable au cépage merlot, précoce sur ces terroirs sablonneux bien équilibrés grâce à la présence d’argilo-calcaires en profondeur. Ces graves légères et sablonneuses de Guitignan, tout comme les argiles sèches du Petit Poujeaux, engendrent un stress hydrique estival dans la période de maturation des baies. Ainsi s’explique la concentration des vins de Château Biston-Brillette, car la plante produit le meilleur d’elle-même quand elle n’est pas alimentée en eau durant la deuxième partie de l’été et le début d’automne. Cependant, si arrive un orage d’été de mi-juillet à fin juillet, il s’avèrera bénéfique, car on obtiendra un meilleur équilibre du vin. Ce sont les caractéristiques climatiques d’un terroir typiquement bordelais, printemps modéré, stress hydrique jusqu’aux vendanges.