Press

Guide Hubert 2015-2016 – Ténor de l’année

Château Biston-Brillette 2012 : “Great expressive nose, showing a ripe fruit, flavors of coffee and toasted oak, clear, tasty and elegant palate with melting tannins, freshness, persistent aromas and well-balanced. . ”

Guide Petit Futé Gironde 2015

Château Biston 2012 : “Une robe grenat intense. Nez puissant, notes torréfiées de pain grillé, cassis, framboise et mûre, noyau de cerise. Il possède une belle densité en bouche, concentrée et charnue, très fruitée.”
Château Biston-Brillette 2012 : “Une robe rouge intense, jeune d’aspect. Le premier nez dévoile un bouquet de fruits rouges de belle maturité, habillé par un boisé parfaitement dosé. La bouche est charmeuse, suave, gouleyante, très gourmande.”

LEFIGARO.fr

La note de dégustation de Bernard Burtschy 15/20,
Château Biston-Brillette 2012 : “Biston-Brillette est un des rares crus bourgeois du Médoc doté d’une vraie chair grâce à une viticulture probe. Il évoluera bien en bouteille.”

Guide Gilbert & Gaillard 2016

Château Biston-Brillette 2012 90/100 : “Beautiful deep hue. Profound yet relatively subdued nose where black fruits, liquorice and oak perfumes intermingle.Dense attack with a degree of firmness. The mid-palate is slightly more velvety with a delightful liquorice-infused finish.”
Château Biston 2012 90/100 :“Deep colour with purple-blue tints. The nose delivers focused fruit coupled with floral notes. The palate shows a seductively refined texture and fine grain tannins. It boasts fullness and remarkable expression with savoury freshness supporting the whole.”

Guide Bettane+Desseauve 2015

Château Biston-Brillette 2011 : “Vin souple, arômes de chocolat, de la délicatesse, de la rondeur rond en bouche. La juste simplicité.”

Wine Enthusiast, Roger Voss, 05/01/2015

Château Biston-Brillette 2012 (Note 91) : “With its firmly tannic core, this is a rich and structured wine. It has a dense, fruit-driven texture, full of very fresh black plum and berry flavors. The tannins provide a dry counterpoint. It’s a wine that will age; drink from 2018.”

Frankfurter Allgemeine, Juin 2014

Château Biston-Brillette 2011 (Note 2,33) : “Verführerischer Duft, Kakao, herbe Noten, Mokka, getrocknete Pflaumen und Edelholz. Saftiger Antritt im Mund, legt richtig gut los und bleibt sehr dynamisch. Vielschichtige Aromatik mit enormen Extrakt und verspielter Fruchtsüsse, die reifen Gerbstoffe begleiten. Exzellenter Holzeinsatz, dadurch ein wirklich zeitloser Wein, der grosse Distinguiertheit ausstrahlt. Uberraschend kühl im Mund, trotz der fruchtigen Fülle. Ein herrlich eleganter Moulis.”

eRobertParker.com par Neal Martin

Château Biston-Brillette 2011 (89) : “The 2011 Biston-Brillette has clean, fresh bouquet with scents of wild hedgerow and fresh raspberry that is neatly folded into oak. The palate is medium-bodied with fine tannins. This is well focused, tense with pleasing minerality on the finish. Not a wine to amaze you, but it demonstrates thoughtful winemaking and will offer much pleasure over the next decade.”

Journal Le Point, Bordeaux le millésime 2013, juin 2014

Château Biston-Brillette 2013 : “Frais, fruit pur, myrtille, mûre, charnu, tanins veloutés, élevage fin, équilibré, finale savoureuse. Vin élégant.”

Primeurs 2013 La sélection du Figaro par Bernard Burtschy

Château Biston-Brillette 2013 : “Le prototype du vin sincère. La robe est grenat, sur des fruits rouges et noirs. Bonne concentration en bouche, de la matière. Il se gardera bien.”

Guide Gilbert & Gaillard 2015

Château Biston-Brillette 2011 89/100: “Beautiful vibrant red. Focused fruity nose with subtle mineral oak undercurrents. The palate displays wonderful density and evident, ripe tannins framed by fairly elegant oak. A wine still in the initial phases of ageing where fruit needs to come forward.”

Château Biston 2011 87/100: “Appealing vibrant red. Intense, focused nose of red fruits suggestive of cherry flesh and ripe redcurrant. Lovely sappy palate, ripe, melted tannins and a pleasurable aromatic personality. Savoury long-lasting fruit. A first-rate wine.”

Decanter, March 2014

Château Biston-Brillette 2011 16 (86) : “Fruit-driven and accessible. Medium-bodied weight. Fine tanic frame. Well-made with plenty of charm. Drink 2014-2020.”

Wine Spectator, January 2014

Château Biston-Brillette 2011 (88) : “A caressing red, with crushed plum and blackberry sauce notes gliding over velvety tannins, backed by lingering smoke and loam hints on the finish. Drink now through 2017.”

Guide Hubert 2014

Château Biston-Brillette 2010 : “Joli nez développant des arômes de fruits noirs, des notes fumées et épicées, bouche bien construite, charnue, fruitée avec de la tenue, une belle fraîcheur et du potentiel.” Hélène DURAND

Guide des meilleurs vins de à moins de 20 euros 2014

Château Biston-Brillette 2010 : “Une bouche charnue, assez dense, mais équilibrée avec une finale fine. Bon style classique pour cette valeur sûre de l’appellation.”

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2014

Château Biston-Brillette 2010 (89/100) : “Deep crimson. Elegant nose of fresh fruits layered over subtle spicy oak. The palate is harmonious, melted and driven by fruit and spice on entry. The mid-palate and finish are firmer and intimate a certain cellarig potential.”

Château Biston 2010 (88/100) : “Deep garnet-red. Profound nose of black fruits undersored by very honest oak. Lovely volume on the palate with precise, expressive aromas. Fruit flows into pleasant liquoricy tones on the finish. An accessible wine with some ageability left.”

La revue du vin de France, Spécial millésime 2012, juin 2013

Château Biston-Brillette 2012 : “Nez caractéristique du millésime, avec un fruit aromatique mais également quelques nuances végétales. Bel équilibre général, texture harmonieuse.”

Journal Le Point, Bordeaux le millésime 2012, juin 2013

Château Biston-Brillette 2012 : “Fruits rouges, bouche un peu compotée, puissante, riche, un peu accrocheur en finale, mais bon fond de vin.”

Decanter, 85/100pts, juin 2013, Taster: Steven Spurrier

Château Biston-Brillette 2012: “Good expression of cassis fruit, supple, forward, but nice tannin back-up. Drink: 2016 – 2022.”

Wine Advocate Rating 90

Château Biston-Brillette 2010 : “Another superb over-achiever from the appellation of Moulis in the Médoc, this wine, a blend of 48% Merlot, 40% Cabernet Sauvignon and the rest Cabernet Franc and Petit Verdot, shows lots of licorice, barbecue smoke, charcuterie, plum end black currants. It hits the palate with medium to full-bodied opulence. The tannins are sweet ant the acidity adequate to provide definition and vibrancy. This is a beauty. An outstanding effort from proprietors, the Flageul family. A member of the Alliance des Crus Bourgeois du Médoc.”

Decanter, February 2013

Château Biston-Brillette 2010, score 16.75: “Fresh, Cabernet-dominated black fruits nose with touches of leather showing some evolution. Charming palate of summer fruits compote and creamy finish. 2013-2022.”

Lefigaro.fr – La note de dégustation de Bernard Burtschy

Château Biston-Brillette 2011 : “Un beau vin ample, superbe matière, les tannins sont d’une grande élégance. Belle réussite.”

Guide Petit futé Gironde 2013

Château Biston-Brillette 2010 : “Robe grenat, reflets noirs. Nez complexe, charmeur et puissant ; notes de boisé vanillé, de fumé, de café, arrière de fruits rouges mûrs. Bouche concentrée et charnue, savoureuse, sur des fruits croquants et des tanins soyeux. Belle matière.”

Château Biston 2010 : “Robe grenat sombre. Le nez s’ouvre sur des notes fumées et évolue sur la framboise mure. Délicatement boisé avec une pointe de laurier. La bouche est bien charpentée. Le vin mérite quelques années de cave.”

Guide Hachette des vins 2013

Château Biston-Brillette 2009 : ” Ce fameux cru de Moulis, chaque année distingué dans le Guide, s’est doté d’une nouvelle salle de dégustation où vous pourrez découvrir dans d’excellentes conditions l’équilibre de ce 2009 partagé entre le cabernet sauvignon et le merlot. Tous les atouts sont réunis pour assurer la garde : l’acidité, la longueur et de fins tanins. Sa bonne constitution met en outre en valeur ses arômes entreprenants de fruits rouges en confiture et ses subtiles notes de torréfaction. A attendre au minimum trois ans.”

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2013 89/100

Château Biston-Brillette 2009 : ” Belle robe rouge vif assez soutenu. Nez fin s’ouvrant lentement sur des notes de fruits rouges mûrs et d’épices. En bouche une texture fine, de l’ampleur, des tanins mûrs. Le bois apporte longueur et élégance. Très belle bouteille en devenir.”

Château Biston 2009 : « Robe d’un joli rouge vif. Nez plaisant évoquant la chair de cerise sur un fond délicatement fumé. En bouche une belle matière, des tanins fondus, de la fraîcheur. La finale est croquante et reste sur le fruit, ponctué d’une légère touche de réglisse.»

Guide les meilleurs vins à moins de 20 euros 2013, RVF

Château Biston-Brillette 2009 : « Constitué à parts égales de merlot et de cabernet-sauvignon, ce cru exhibe en 2009 un nez intense, avec un boisé torréfié appuyé et des nuances de tabac frais. En bouche, sa sucrosité et ses tanins enrobés en font un vin séducteur et pulpeux, déjà prêt à boire mais qui évoluera favorablement pendant quelques années. Belle réussite pour le 2010 également.»

Guide terres de Vins, la sélection Bettane & Desseauve mai 2012

Château Biston-Brillette 2011 : « Profond, plein, bien dessiné, c’est un classique de l’appellation, bien dans le style du millésime. »

Wine Advocate, rating 88

Château Biston-Brillette 2009 : « An equal part blend of Merlot and Cabernet Sauvignon, it has a dense purple color and an abundance of cassis, crushed rock and spring flowers. Its excellent texture and thick, juicy fruit are very appealing. Moreover, this wine should last for up to a decade or more.”

Guide le petit futé Gironde 2012

Château Biston-Brillette 2009 : « Robe rubis nez fumée grillée, fraise des bois, la bouche est bien structurée sur des notes de griottes un vin complexe de bonne longueur.»
Château Biston 2009 : « Rubis nez fruits murs vanillé se veut finement boisé la bouche est souple (linéaire) sur des tanins fondus finissant sur des notes épicées.»
Château Biston-Brillette 2008 : « Robe rouge intense. Nez grillé, toasté, quasiment musqué, le fruit est masqué pour le moment. L’attaque est savoureuse, les tanins puissants mais légèrement anguleux méritent d’évoluer en bouteille. La finale persiste sur des saveurs sur les saveurs de framboise. »
Château Biston 2010 : « Robe rubis gréant violine, soutenue. Nez intense, dominé par le côté cabernet ; Notes de prune rouge, cassis, herbe fraîche, puis des parfums de boisé fumé, goudronné. la bouche présente une attaque ronde et franche, équilibrée. la structure est joliment construite, sur des tanins fins et frais. Retour de fruits noirs, cassis et de pain grillé. Belle longueur. »

Guide les meilleurs vins à moins de 20 euros 2012, RVF

Château Biston-Brillette 2009 : « La sensualité des tanins est due à un assemblage à parts égales de cabernet-sauvignon et de merlot bien mûrs. Ce moulis offre une belle matière, ainsi qu’une bouche pleine et sensuelle dotée d’une véritable richesse de sève. Sa longueur en finale repose sur un boisé généreux et assez délicat. Bon style complet et moderne. »

Guide Hachette des vins 2012

Château Biston-Brillette 2008 : « Parité entre le merlot et le cabernet-sauvignon, élevage précis (en cuve jusqu’en décembre, puis sous bois pendant une année avec un tiers de fût neuf), tels sont les atouts de ce 2008 qui retient l’attention par sa robe profonde et par son bouquet de cassis, de tabac, de menthe et de poivre. Au palais, il s’appuie sur une structure tannique carrée mais assez enrobée. Une bouteille sérieuse à attendre environ quatre ans. »

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2012

Château Biston-Brillette 2008 : « Belle robe d’un rouge vif. Nez profond de fruits rouges et noirs, élégant. En bouche une belle texture soyeuse, des tanins fondus. La fraîcheur est au rendez-vous, la persistance aussi. Un millésime agréable et de bonne garde. »
Château Biston 2008 : « Robe rouge carmin. Nez franc de fruits rouges mûrs. La bouche privilégie nettement le fruit à la structure. On aime sa netteté aromatique et sa fraîcheur. Un vin très convivial. »

Le Grand Classement des Vins de Bordeaux, Rémy Poussart 2011

Château Biston-Brillette 2007 : «Robe pourpre profonde, limpide et brillante. Nez souple de marmelade de fruits noirs avec des notes poivronnées. Bouche souple sur des framboises confiturées avec de jolis tanins. Longueur sur le thym, la réglisse, les épices et le cuir.»

Gault & Millau, juillet 2011

Château Biston-brillette 2009 : « Belle concentration sans lourdeur, avec une certaine finesse et une structure épicée. La finale est chaleureuse dans un registre « goûteux ». Accompagne une selle d’agneau rôtie. »

Vinum extra Bordeaux Primeur 2010, juin 2011

Château Biston-Brillette 2010 – Note 15: «Saftig und fruchtig, gut eingebundenes Holz, mittellang, geschmeidiges, kaum alkoholisches Finale; zuverlässig. 2018 bis 2026. »

Journal Le Point, Bordeaux le millésime 2010, mai 2011

Château Biston-Brillette 2010 : « Rose, framboise, bouche ronde, souple, bien fondue, délicate, jolis tanins soyeux, assez margalien dans son style. »

Decanter, Bordeaux 2010

Château Biston-Brillette 2010 *** : « Good smooth fruit, supple, long and good tannins for the medium term. Drink 2013-17.”

Decanter, Février 2011

Château Biston-Brillette 2008 3 étoiles : « Game, blackcurrant, black cherry, toasty oak and savoury aromas. Lovely texture with gamey flavours, ample structure and a good dose of oak. Juicy and forward »

Guide le petit futé Gironde 2011

Château Biston-brillette 2007 : « Belle robe grenat intense. Premier nez fumé et épicé, puis, à l’aération, des notes de framboise, groseille, tabac, menthe. La bouche est ronde et savoureuse, sur une trame élégante et joliment ciselée. Finale épicée.
Château Biston 2008 : « Robe grenat sombre. Nez de belle facture, sur une dominante de fruits rouges, mûre , cassis. Pointe mentholée et grillée. Bouche ronde et élégante, joli retour aromatique fruité et intense. Les tanins sont remarquablement enrobés et juteux. »

Guide Hubert 2011

Château Biston-Brillette 2008 : « Nez épanoui et très mûr de fruits rouges, avec des touches de vanille douce et d’épices, bouche facile, souple, fondante, vive pas très volumineuse mais agréable. »

Guide les meilleurs vins à petits prix 2011, RVF

Château Biston-Brillette 2007 : « Dans un style assez ambitieux sur son élevage dans ce millésime, ce classique de l’appellation est marqué par un boisé dominant à ce jour. L’ensemble est équilibré en bouche, mais il lui faut un peu de temps pour que tout s’harmonise. Le 2008 se montre plus fruité et précis entre le fruit et l’élevage. »

Guide Hachette des vins 2011

Château Biston-Brillette 2007 : « La parité entre le merlot et le cabernet sauvignon est parfaitement adaptée à la dualité du terroir à en juger par ce 2007. La robe rubis profond annonce une belle concentration. Le bouquet complexe et racé dévoile des parfums soutenus de raisin bien mûr, de confiture de fruits rouges, de grillé et d’épices, agrémentés d’une note de boîte à cigares. En bouche, la très belle matière, soutenue par des tanins intenses et fondus, est le gage d’une garde. Le séjour en cave permettra au bois, bien maîtrisé mais encore dominant, de se fondre. Accord gourmand en perspective, dans cinq à dix ans, avec une côte de bœuf aux cèpes. »

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2011

Château Biston-Brillette 2007 : « Robe sombre, reflets jeunes. Nez profond et élégant, aux accents de fruits noirs et d’un boisé délicatement torréfié. La bouche est puissante, les tanins sont mûrs, l’ensemble dégage une belle harmonie. Un 2007 réussi. »
Château Biston 2007 : «Belle robe soutenue d’un rouge jeune. Nez plaisant, floral et fruité. La bouche affiche un joli fondu, les arômes sont nets. La pointe de fermeté finale augure d’une certaine garde.»

Gault & Millau, juin-juillet-août 2010

Château Biston-Brillette 2009 : «Belle concentration, sans lourdeur, avec une certaine finesse et une structure épicée. La finale est chaleureuse dans un registre « goûteux ». »

Vinum extra Bordeaux Primeur 2009, juin 2010

Château Biston-Brillette 2009: « beginnt fruchtig und geschmeidig, endet aber bedauernswerterweise etwas flockig».

Journal Le Point, Bordeaux le millésime 2009, mai 2010

Château Biston-Brillette 2009 : «Vanille, fruits noirs, bouche douce, tendre, bien fondue, assez élégante, petits tanins fins, souples, gracieux, finale plus resserrée à cause de la prise de bois»

Guide les meilleurs vins à petits prix 2010, RVF

Château Biston-Brillette 2007 : «Du coffre de la concentration avec un boisé flatteur et une bouche moderne sur des notes de fruits noirs et toastés. Bonne allonge pour ce Moulis complet et tannique, de bon potentiel de garde.»

Guide Hachette des vins 2010

Château Biston-Brillette 2006 : «Un cru régulièrement au rendez-vous du Guide. Dans la nouvelle salle de dégustation vous pourrez découvrir ce 2006 m-merlot mi-cabernet. Elégant dans sa robe rubis limpide, ce vin dévoile un bouquet de fruits rouges dans un discret nuage de fumée. Une agréable vivacité marque sa chair encore sous l’emprise du merrain. Une bien jolie bouteille en perspective, quand son côté boisé sera estompé (d’ici quatre ou cinq ans).»

Guide le petit futé Gironde 2010

Château Biston-Brillette 2007 : «Robe grenat sombre, profond, soutenu. Nez discret mais élégant, belle complexité entre la cerise noire et le cacao grillé. Clou de girofle, vanillé… Attaque charnue, harmonieuse, très joli boisés, beaucoup de fruits et de fraîcheur ; joli 2007, bon potentiel de garde.»
Château Biston 2007 : «Belle robe rubis. Nez expressif de cannelle, de petits fruits noirs (liqueur de cassis et mûre). Bouche ronde, souple et fruitée. Tannins fondus, finale longue et fruitée sur des notes d’épices.»

Guide les meilleurs vins de France 2010, RVF

Château Biston-Brillette : «Le 2008 est une grande réussite avec fruit mûr et délicat, au nez comme en bouche ; Encore austère, le 2007 présente des tanins anguleux en finale. Plus fondu, le 2006 a trouvé son équilibre.»

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2010

Château Biston-Brillette 2006 : «Robe soutenue, reflets jeunes. Nez mûr évoquant le bigarreau, le pruneau sur fond boisé-épicé. En bouche un vin charpenté, encore sous l’emprise du bois. L’équilibre d’ensemble est bon. Le vin doit simplement gagner en harmonie.»
Château Biston 2006 : «Robe soutenue, reflets rouges vifs. Nez fruité plaisant, touche boisée et épicée, note de tabac à l’aération. En bouche beaucoup de souplesse, des tanins moelleux et un fruit expressif. La finale gagne un peu en virilité avec l’apport du bois. Joli vin.»

Journal Le Point, septembre 2009

Château Biston-Brillette 2007 : «Graphite, cèdre, fruits noirs, fleurs séchées, bouche droite, tendue, profond, long, finale souple »
Château Biston-Brillette 2006 : «Boisé marqué, bouche aux tanins délicats, souples, frais, agréable, un peu serré et dur en finale. Austère.»

La Revue du vin de France, juin 2009

Château Biston-Brillette 2008 : «Superbe nez épanoui, avec un joli fruit mûr et délicat, des notes de pivoine. Bouche suave, très tendre et harmonieuse. Tanins fins et mûrs. Un moulis tout en élégance.»

Vinum extra Bordeaux 2008, juin 2009

Château Biston-Brillette 2008 : «Herb, doch recht elegant und bekömmlich, betont hartes Finale. 2013 bis 2018.»

Journal Le Point, Bordeaux le millésime 2008, mai 2009

Château Biston-Brillette 2008 : «Fruits noirs, bouche ronde, souple, fraîche, bonne longueur, manque un peu de moelleux.»

Magazine Bordeaux Aujourd’hui, Février-mars 2009

Château Biston-Brillette 2006 : «C’est pour l’instant davantage la bouche, bâtie sur des tannins de grande qualité, que le nez (discret pour l’heure) qui séduit nos dégustateurs. L’harmonie, la race et la longueur de la structure sont remarquables.»

Decanter «The 2009 Bordeaux issue»

Château Biston-Brillette 2005 : «Spicy oak on the nose and palate. Cassis notes. Minerally note on the finish.»

Decanter, Février 2009

Château Biston-Brillette 2006 : «Rich, deep fruit aromas. Hint of oak. Rich, broad, savoury and smoky palate. Lots of high toast new oak. Modern. Drink from 2009.»

Guide du Vignoble Bordelais, Edition 33 sur vin

Château Biston-Brillette 2006 : «Belle teinte bordeaux soutenu, quelques reflets cerise. Notes de fruits rouges et sauvages (bigarreau, cassis, framboise, myrtille et prunelle) amalgamées à des nuances réglissées. Attaque ferme évoluant sur une structure tannique présente sans excès de rudesse, avec des tanins mûrs qui commencent à se fondre. Finale de bonne tenue très finement boisée.»
Château Biston-Brillette 2007 : «Belle teinte grenat aux reflets violine. Très fruité, très proche des cépages. Notes de fruits rouges ‘framboise, bigarreau, cassis) évoluant vers des touches épicées très légèrement fumées. Attaque fraîche restant fruité. Structure tannique assez légère avec des tanins mûrs, fins et soyeux. Finale nette, fraîche, de bonne tenue.»

Guide Le petit futé Gironde 2009

Château Biston-Brillette 2005 : «Robe violacée. Au nez, il se dévoile comme séveux, avec des notes de fraises, cassis et bonbon anglais ; bouche souple et fruitée avec des tanins fins. L’attaque est franche, fraîche et nette, et évolue sur des fruits rouges et des tanins fins et élégants.»
Château Biston 2006 : «Robe rouge soutenue. Nez d’épice, caramel salé, cerise et fruits croquants. Bouche complexe, d’une belle rondeur. L’extraction tannique est bien maîtrisée.»

Guide Hubert 2009

Château Biston-Brillette 2006 : «Nez discret, bouche souple, charnue et élégante, avec de la tenue, pour ce Moulis agréable et classique.»

Guide les meilleurs vins de France 2009

«Biston-Brillette produit, depuis de nombreuses années, un moulis au style classique, élégant et accessible. Le 2006 est un peu austère et ne s’est pas encore départi de son bois. Le 2005 confirme nos impressions positives ; c’est un vin épanoui et séducteur, mais lui aussi encore sur son élevage. Le 2004 évolue doucement et se montre accessible, avec une trame élégante.»

Guide Vin Gault Millau 2009

Château Biston-Brillette 2005 : «Le 2005 est une grande réussite, il se livre immédiatement avec un fruit pulpeux, des épices, du cassis mais aussi des notes mentholées. Le bois n’est absolument pas mis en avant. Bravo.»

Guide des vins Gilbert & Gaillard 2009

Château Biston-brillette 2005 : «Robe sombre reflet jeune. Nez concentré, encore sur la réserve. En bouche un vin corpulent aux tanins fins mais encore omniprésents. Evolution plaisante sur des tonalités de cacao, de cassis et de fruits noirs. Très belle bouteille en perspective.»
Château Biston 2005 : «Robe soutenue d’un rouge jeune. Le nez évoque des notes florales, le fruit noir et les épices.En bouche, une belle harmonie, des tanins fondus, une matière souple. L’ensemble apporte déjà beaucoup de plaisir»

Guide Hachette des vins 2009

Château Biston-Brillette 2005 : «Valeur sûre de l’appellation, ce cru a su tirer profit du millésime pour offrir un vin qu’il faudra savoir oublier en cave. Mi-cabernet mi-merlot, ce 2005 se présente dans une robe profonde, presque noire. Le bouquet est encore dominé par des notes d’élevage (cacao, grillé), tandis que la bouche riche et puissante est encadrée par des tanins boisés très marqués. Un vin ‘musclé’ à découvrir dans cinq ans.»

Guide Vin Gault Millau 2008

Château Biston-Brillette 2004 : «le 2004 est abrupt en finale mais plein de fraîcheur. Il est dans une phase de retranchement normal et retrouvera d’ici un ou deux ans bien plus de volume. Rendez-vous est pris.»

Guide les meilleurs vins à petits prix 2008

Château Biston-Brillette 2004 : «Notes torréfiées au nez et en bouche avec une matière assez pleine, mais aujourd’hui encore fortement marqué par son élevage. Le vin demande à se fondre et à trouver son équilibre sur les deux prochaines années. Mais ce bon classique de l’appellation fera une excellente bouteille.»

Valeurs actuelles, septembre 2008

«Un cru tenu dans les règles de l’art, réussi dans tous les millésimes.»

Journal Le Point (millésime 2007), mai 2008

Château Biston-Brillette 2007 : «Fruits rouges, tanins souples, note végétale, finale serrée, bon fruit.»

La Revue du vin de France, mai 2008

Ce discret cru bourgeois produit avec régularité des vins très classiques, plaisants et digestes. Il séduira les amateurs de médocs élégants

Decanter, mars 2008

Château Biston-Brillette 2005 : «Expressive, complex nose. Cassis, plum, spice and warm oak. Masses of dark fruit. Big but round tannins. Quite complex. Drink 2010-16. »

La Revue du vin de France, novembre 2007

Château Biston-Brillette 2005 : «Très élégant, très stylé. En progrès constants.»

Cahier Gault&Millau, juin/juillet 2007

Château Biston-Brillette 2006 : «Un joli vin dans l’ensemble. Belle robe violine aux nuances pourpres. Le nez est frais en apparence mais les fruits arrivent vite avec leur maturité. En bouche le vin a une attaque souple et veloutée ponctuée d’une belle acidité assez rafraîchissante.»

Journal Le Point (Millésime 2006), mai 2007

Château Biston-Brillette 2006 : «Fruits rouges, bouche douce, un peu margalienne, finale hélas un peu courte, agréable, léger.»